Vous êtes ici : Accueil 9 Vie pratique 9 Services à la population 9 Restaurant scolaire

Restaurant scolaire

A LA TABLE DES GOURMETS

Bonnes recettes et petits plaisirs

 

En Périgord, bien manger est érigé en véritable art de vivre. Pas d’erreur dans la recette. L’équipe de restauration de la ville de Chancelade vient d’être récompensée par Ecocert avec une 2eme carotte. Nous avons suivi l’équipe aux fourneaux et en salle.

« Manger ce n’est uniquement se nourrir explique Yannick Merlhiot, c’est aussi découvrir et apprendre un art de vivre et de partager ; c’est une dimension culturelle dont nous avons la responsabilité de transmettre l’héritage et les nouveaux comportements de consommation alimentaire.»

Des propos qui explique que cette seconde carotte d’Ecocert ne soit qu’une parenthèse avant la trosième, et même la quatrième.

Lorsqu’il a appris la labellisation de «sa» cuisine par une seconde carotte d’Ecocert, Yannick Merlhiot, le chef de la restauration collective de Chancelade n’était pas peu fier. Il est vrai que depuis son arrivée en 2001 il n’a pas cessé de développer sa passion pour les bons produits, les bonnes recettes, un service chaleureux pour les bénéficiaires tout en veillant à appliquer toutes les directives en matière sanitaire et environnementale.

Contre vents et marée, Yannick Merlhiot et son équipe se sont imposés par leur professionnalisme et leur adaptation permanente aux contraintes toujours plus… contraignantes.
Les municipalités précédentes ont toujours privilégié ce service au plus près des chanceladais.es. C’est un choix auquel la nouvelle municipalité restera attachée.
Cette dimension de proximité favorise la prise en compte des circuits-courts dans les achats autant qu’une perpétuelle créativité et une grande souplesse dans la qualité du service.

A SAVOIR

Après l’installation des médiateurs de proximité début octobre, la mise en service des 36 espaces de proximité près des conteneurs de la commune, le service Chancelade service plus a du faire face à un accroissement de demandes et de réclamations. 175 sollicitations ont été reçues depuis le 1er juillet dernier ;73 ont été traitées lors de la commission hebdomadaire du service ; 41 sont en cours d’instruction ; 61 sont en attente d’instruction. Le délai moyen de traitement est plus long que prévu : il est de 36 jours. Plus de 75% des dossiers se concluent favorablement et avec la satisfaction de l’administré.